Patrimoine

L’église Saint André

L’église, dédiée à Saint André, comme beaucoup de paroisses du diocèse de Bordeaux, subit au moins trois transformations, la dernière, durant les années 1922/1924, étant une transformation complète, car la grosse tour du clocher menaçait ruine. Propriété de l’Etat depuis la loi Combes de 1905, il n’était pas possible de faire supporter à la commune une nouvelle construction. En fait, ce fut la Compagnie du Midi qui finança indirectement un bon tiers des travaux.

 

 

L’église rebâtie sur le modèle de Sainte Anne d’Auray, rappelle la végétation locale : pommes et aiguilles de pin habilement stylisées. Les vitraux modernes, d’un bon dessin archaïque, ont été offerts par des familles teichoises.

 

 

L’église Saint André du Teich, bâtie en style néo roman en 1923-1924 abrite une statue de saint Jacques pèlerin en bois polychrome du 17ème siècle ainsi qu’une statue de la vierge en bois que les marins imploraient quand la sardine venait à manquer. On retrouve dans la décoration intérieure les symboles du pays : pommes et aiguilles de pins. Quelques oeuvres d’art, rescapées des précédents édifices religieux figurent en bonne place dans la nef et le choeur.