Tourisme

Eco-tourisme

Le Bassin d’Arcachon est une destination touristique très réputée notamment pour les activités balnéaires estivales. Grâce à la présence du bassin, du lac de Cazaux-Sanguinet et des plages océanes, nombre de possibilités s’offrent aux touristes.

S’inscrivant dans la philosophie du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, la commune du Teich a souhaité offrir et développer une autre forme de tourisme en cohérence avec son image de « Ville nature du Bassin d’Arcachon » : l’écotourisme.

 

L’écotourisme, c’est d’abord développer des activités économiques touristiques sur un territoire tout en préservant les espaces naturels et en évitant, par des aménagements permettant de canaliser les flux de visiteurs, les dégradations liées à la surfréquentation. La réserve ornithologique, le sentier du littoral et les plaines du Teich sont ainsi aménagés pour éviter que les promeneurs gènent les autres utilisateurs, dérangent la faune et l’avifaune ou détruisent la flore. Les paysages sont ainsi préservés.

L’écoutourisme, c’est aussi permettre au visiteur d’aller plus loin dans sa découverte d’un territoire, d’un paysage, d’un écosystème. La Maison de la Nature du Bassin d’Arcachon propose des animations pédagogiques pour tout public destinées à expliquer le fonctionnement des écosystèmes du Bassin d’Arcachon et du delta de la Leyre. Visites guidées de la Réserve Ornithologique  ou promenades accompagnées du delta ou du bassin en kayak de mer permettent de découvrir autrement ce qui resterait invisible à l’œil du novice.

L’écotourisme, c’est enfin permettre de se déplacer dans ces espaces par des moyens respectueux de l’environnement : à pied sur les sentiers de découverte, en vélo sur le réseau de pistes cyclables qui boucle l’ensemble du Bassin d’Arcachon et au-delà sur un triangle allant de Lacanau à Biscarrosse et Bazas.